Arthrose

Arthrose : les fondamentaux

« La membrane synoviale sécrète le liquide synovial, le liquide synovial nourrit le cartilage, le cartilage protège l'os, l'os protège le cartilage, les ligaments orientent le mouvement, les muscles produisent le mouvement, le mouvement est nécessaire à la vie de l'os et de l'articulation. »

J.Arlet, Masson, 1971

L'arthrose est la résultante de phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent l'équilibre entre la synthèse et la dégradation du cartilage, de l'os sous-chondral et de l'ensemble des tissus conjonctifs de l'articulation (synovial, ligaments, tendons, muscles, etc....)

Comprendre l'arthrose, c'est comprendre l'articulation, le tissu conjonctif et donc le cartilage et ses caractéristiques biomécaniques ; c'est connaître le fonctionnement de la cellule conjonctive vouée à la synthèse, gérée par des mecano et baro récepteurs ; c'est intégrer son rôle dans l'équilibre biomécanique et biochimique tissulaire ; c'est être capable d'apprécier le rôle du chondrocyte, son importance dans l'équilibre de la matrice extracellulaire de son hydrophilie et donc de sa viscoélasticité.

Arhtrose : une maladie multifactorielle

Facteurs de risque impliqués dans le processus de l'arthrose

Arthrose

© 2011 lannitti et al., publisher and licensee Adis Date Information BV.

Signes et symptomes :

Le diagnostique :

La classification de l'arthrose comporte 4 classes: arthrose douteuse, minime, certaine et évoluée.

 Les stades radiologiques d'arthrose selon Kellgren & Lawrence :

Les traitements :

Les traitements de l'arthrose sont divers et seront différemment appliqués et recommandés selon la sévérité et le grade de la maladie :